Articles

Affichage des articles du septembre, 2019

Partout dans le monde, l’avifaune s’effondre ...

Image
Partout sur la planète, nous assistons au déclin des espèces animales sauvages. Il n'existe pas un point du globe qui fasse exception, et récemment un article du média "Futura Planète" a mis en exergue la disparition massive d'oiseaux depuis 1970 en Amérique du Nord. Trois milliards de volatiles ! C'est le chiffre annoncé. De quoi s'inquiéter, car c'est ce que révèle une vaste étude conduite par des chercheurs qui considèrent ainsi qu'un quart de l’avifaune a disparu. Un lourd bilan pour la biodiversité où la responsabilité en résulte essentiellement par l'intervention de l'homme, même si les causes sont loin d'être toutes comprises.
"La population d'oiseaux d'Amérique du Nord s'est effondrée d'un quart depuis 1970, soit près de trois milliards de volatiles en moins dans la nature, estiment des chercheurs dans une étude d'ampleur publiée jeudi par la revue Science. Les oiseaux des campagnes sont les plus touchés, sans…

Au nom du progrès ...

Image
Planète Terre est bien malade, mais elle survivra à l'Homme impitoyable prédateur, dilapidant sans scrupules, sans retenue, sans réflexion et sans parcimonie toutes ses ressources au nom du progrès. Tout cela sans appréhender les conséquences environnementales planétaires, qui mènent aujourd'hui au constat implacable de la destruction de son environnement et des chances de vie, voire de survie, sur un long terme.
Certes, le dérèglement climatique devait probablement avoir lieu sans la présence de l'Homme, mais son empreinte a largement contribué à l'accélération des phénomènes météorologiques visibles au cour de ces dernières décennies.
La machine s'emballe, le point de non-retour est-il arrivé ?
Indubitablement, les jeunes générations vont devoir faire face à ce défi qui ne supportera pas d'ingérences politiques, ou autres, au nom du profit.

Récemment, l'amélioration des outils de calcul a permis à des scientifiques français d'affiner et de produire de nouv…

Pour vous, les jeunes générations héritières du dérèglement climatique ...

Image
L’Homme a en tout temps recherché des moyens pour améliorer ses conditions de vie. Il s’est sociabilisé en créant des communautés lui permettant de regrouper des compétences et aussi afin d’échanger  avec ses pairs, des moyens, des outils, des méthodes, etc, lui permettant d’évoluer. Mais que d’erreurs ont été commises au nom de cette évolution !
Et l’on peut considérer que le début de l’ère préindustrielle, au siècle des lumières, a été fécond au développement de moyens naissant par des esprits éclairés.
La Science a donc pris son essor et les scientifiques de l’époque ont jeté les premières bases modernes au développement de l’humanité telle que nous la connaissons à ce jour. Depuis, nous dilapidons nos ressources sans nous préoccuper de l’état de la planète et des réserves à disposition au nom de notre confort de vie.
Le documentaire ci-après "Au nom du progrès" représente bien l'engrenage de cette course irréfléchie, néfaste pour nos conditions de vie future.
A voir absol…